SNCF: une perte de 1.9 mds € inédite

Rattrapée par la crise, la SNCF table sur un manque de recettes d’environ 1,9 milliard d’euros en 2009 par rapport aux prévisions budgétaires, du « jamais vu » dans son histoire, a déclaré son directeur financier David Azéma. « La baisse de notre chiffre d’affaires est quelque chose de jamais vu dans l’histoire des chemins de fers français probablement », a-t-il déclaré dans un entretien sur France 24 programmé pour vendredi soir.

Pour faire face à la crise, « nous avons non seulement mis en place un certain nombre de mesures d’économies de presque 300 millions d’euros, mais nous avons aussi adapté nos moyens, notre activité et nos dépenses à la baisse du chiffre d’affaires », a-t-il expliqué. « Cet été, il semble que les Français voyageront un peu moins » et « nous risquons d’avoir comme nous l’avons observé malheureusement sur les cinq premiers mois de l’année, une certaine déperdition » sur le trafic voyageurs, a commenté M. Azéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.