La gare du Châtelet

Lorsque vous arrivez à Montparanasse depuis Chartres, vous vous rendez peut être à la gare du Châtelet, point névralgique du transport parisien.

La gare du Châtelet, partagée avec la ligne B du RER, est un goulot d’étranglement. Avec jusqu’il y a peu, 32 trains à l’heure de pointe (20 B, 12 D), soit un toutes les 112 secondes, tout incident a un effet ricochet sur le trafic. Depuis décembre, deux RER D en provenance du sud font demi-tour à Châtelet. La fin de la relève entre les conducteurs SNCF et RATP sur la ligne B doit aussi contribuer à «fluidifier» le trafic.

0 Replies to “La gare du Châtelet”

  1. Tu as un vrai problème avec l'orthographe toi: marre, pas mare; hasard pas hazare…
    aujourd'hui ne prend pas de T
    annonceNT
    voitureS
    trainS

  2. Si on parlait du vrai problème de trains courts plutôt ? ça en fait combien depuis début juillet ?

    As-t-on besoin d'être bon en orthographe pour prendre le train ?

    Et l'orthographe risque de ne pas s'améliorer avec les problèmes sur la ligne TER, les parents étant fatigués par le train (trop de voyages debout, pas toujours de climatisation ou de chauffage, stress des retards et suppressions du matin), et des fois retardés le soir pour avoir le temps de bien s'occuper des enfants ! Des lycéens et étudiants arrivent en retard ou ratent des cours !

    La SNCF devrait offrir des cours de rattrapage scolaire pendant les vacances !

Répondre à Mael (Epernon) Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.