La libéralisation des TER

Le secrétaire d’Etat chargé des Transports Dominique Bussereau a déclaré mardi à Lyon que le gouvernement s’attelait à la libéralisation du marché des trains express régionaux, et qu’une commission allait débuter ses travaux début avril sur le sujet.

0 Replies to “La libéralisation des TER”

  1. Quand ses chefs constatent qu'un contrôleur fait moins d'amendes, est-ce qu'ils l'aiment plus ou le notent moins bien?
    Un contrôleur pas bien noter a-t-il des moins bonnes augmentations de salaire?

  2. Allo! Nous sommes dans l'administration! Les augmentations ne fonctionnent pas à la tête du client. C'est décidé par la direction de la SNCF en global pour tous les cheminots.

  3. Oui 08:1" a bien raison. Les augmentations ne sont pas faites en fonction de la productivité. C'est un service public voyons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.