Nouveau tract

La CGT annonce la couleur pour la journée interprofessionnelle de mardi.
Le tract qu’on peut trouver ce matin dans les trains de la ligne fait appel aux jeunes, victorieux du CPE.

0 Replies to “Nouveau tract”

  1. Simone, en gare de Chartres, a expliqué que le train était supprimé suite à l'arrêt maladie du conducteur.
    Peut-être que bientôt, on aura même les bilans sanguins, voire la dernière radiographie du malade affiché dans le hall de cette gare.

  2. LE chauffeur du train est malade, on annule le train… mais où va-t-on !! Et en plus c'est le dernier direct Versailles de la matinée! Comme si il n'y avait qu'un seul conducteur qui puisse assurer le trajet !!

  3. @anonyme de 11h37:
    Pas sûr qu'il y ait eut du personnel de réserve pour assurer un remplacement , comme dans beaucoup de dépôts !
    Ni les AO , ni la direction ne souhaite payer du personnel supplémentaire en réserve !
    Quand vous êtes malades , y a t'il quelqu'un pour vous remplacer immédiatement ?

  4. C'est vraiment trop dommage qu'un conducteur tombe brusquement malade à 6h30 et qu'il n'y ait aucun moyen de trouver et faire venir un remplaçant.
    Si il avait annoncé son arrét maladie la veille ou 2 heures plus tôt à un bureau central. Un remplacement aurait été jouable. Non?

  5. Pas forcément si c'est un conducteur du Mans , car ils sont en sous effectif!
    Personne ne sait quand il s'est déclaré malade , donc inutile de faire des insinuations !

  6. Mais si! Il y avait dix conducteurs disponibles qui auraient pu conduire ce train, mais on s'est dit qu'on allait le supprimer, c'est plus marrant! et puis après la rame reste au Mans alors qu'on en a besoin à Paris le soir, et tout et tout!
    Là on s'est bien marrés!

    Cheminot à l'humour noir.

  7. Ce qu'il faut comprendre, c'est que si les trains n'étaient supprimés qu'à cause de maladie du chauffeur, les gens seraient plus compréhensifs, mais quand on se prend des retards de façon répétée, pour des raisons aussi diverses que variée, forcement on en arrive là. Tout le monde peut accepter et comprendre un arrêt maladie ou même une panne technique mais dans le contexte actuel ça ne passe plus.
    Un usagé qui se voit pris pour un c**.

  8. De plus, lorsqu'on a un métier de service c'est une obligation de l'assurer. Imaginez si l'aide soignante de l'ADMR n'était pas remplacée lors d'un arrêt maladie : on laisse mémé toute la nuit dans son fauteuil sans manger !!!
    J'exerce une profession de service, pas au public mais à des clients dit "grand compte", il m'arrive moi aussi d'avoir des problèmes (comme mettre 4h pour faire Maintenon-Montparnasse par ex), vous imaginez laissez des gens comme cela sur le trottoir avec un petit mot disant : "le train de la responsable du site étant tombé en panne à La Verrière, on ne vous rend pas la prestation vendu…" Et bien c'est les concurrents qui vont être contents !
    Allez je me la joue jalouse : Fait-on la même chose avec les TGV ??

  9. Toujours aussi évoluée Leslie…

    Oui, c'est pareil pour les TGV; si il n'y a pas de conducteur de réserve, le train ne pourra pas rouler tout seul.
    Que veux tu dire par obligation de l'assurer? Si il a une jambe dans le plâtre, il fait comment? Vraiment stupide ta réflexion.

  10. @12:49
    Je pense que Leslie veut dire que la SNCF se doit d'assurer tous les trains qu'elle prétend faire rouler, et donc mettre du personnel disponible pour palier à un dysfonctionnement. Que ce soit la région, la SNCF ou qui que ce soit d'autre qui gère, cela n'a pas à gêner les clients.
    Plutot que de dire "le conducteur est malade, désolé", ce sont des actes qui sont attendus pour le remplacer.
    Bien-sûr qu'un conducteur malade ne va pas venir si il est cloué au lit.

  11. Je pense aussi que même les clients "grand compte" qui ont la chace d'avoir Leslie comme interlocutrice attendront un peu leurs services si elle est malade… Mais comme c'est la SNCF, elle n'admet pas qu'elle puisse attendre le train suivant, parce qu'elle est si parfaite, elle!

    Cheminot pas grand compte non plus

  12. Les pseudos cheminots qui sévissent sur ce forum devrait avoir honte de l'image qu'il donne des vrais cheminots. La réaction de beaucoup de gens ici, est qu'il n'est pas normal que le "système SNCF" ne soit pas capable de palier à l'absence d'un conducteur. Ici personne ne tape sur le conducteur qui est humain et a le droit d'être malade et en arrêt, mais sur le fait que la SNCF ne soit pas capable de palier rapidement à ce soucis. On ne vous comprendra jamais typiquement sur ce cas, il serait bon que la SNCF embauche plus de personnel et c'est pourtant une grosse de vos revendications lors de vos grèves.
    Enfin, Leslie a parfaitement raison un artisan qui plante son client c'est normal mais une grande entité comme la SNCF a les moyens d'avoir du personnel de réserve.
    Cordialement

  13. @JRC;

    Les pseudo cheminots qui sévissent ici montrent seulement comment ils sont. C'est l'expression de leur "culture". Ils ont autant de respect ici qu'ils en ont dans leurs activités professionnelles.
    Pourquoi refuser de faire le lien entre la "culture" qu'ils démontrent ici et les disfonctionnement de la sncf?

  14. Il n'y a pire sourd que celui qui ne veut entendre ! effectivement, commme le disent Lorenzo ou JRC, on parle de palier à l'absence quelqu'en soit la raison, une entreprise de 160 000 salariés dont 15 000 conducteurs absolument incapable de remplacer 1 conducteur, c'est impressionnant !

  15. En fait, les régions ne savent pas vraiment ce qui leur est- facturé par la SNCF bau niveau du personnel nécessaire pour assurer le service!
    Cela à déjà été dénoncé par les syndicats (lors des grèves de 2009 sur St Lazare et en PACA) et aussi par les régions elles memes !
    Il n'est pas normal de voir des trains supprimés pour absence de personnel !
    Il faut toutefois nuancer en fonction des causes de ces absences , notament lors des cas d'accidents de trajets du personnel et d'accidents de personne qui font malheureusement partie des impondérables !
    Il n'est pas normal de voir qu'il y ait des JNC (journées non couvertes)en service "normal".
    La situation économique actuelle fait qu'il n'est pas envisageable pour la SNCF ou les AO de payer du personnel en nombre suffisant au cas où!
    Il ne faut pas oublier que comme toute entreprise , la SNCF doit limiter au mieux son personnel !(sans parler de l'échec récurrent de la politique de recrutement !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.