Que la fête continue

Retard annoncé de 20 mins pour le train Chartres-Paris (07:30) alors qu'il est en fait de plus de 30 mins.
Et les trains suivants sont pour le moment annoncés sans retard, alors que…

Ce retard est du à une panne d’un train de fret entre Nogent le Rotrou et Chartres.

0 Replies to “Que la fête continue”

  1. Arrêtez de raconter n'importe quoi.
    La voie ferré n'est pas la route. Ce n'est pas parceque la neige recouvre les traverses, qu'elle empêche les trains de rouler.

  2. @SS;

    Oui, mais si la neige se met dans un aiguillage, entre deux rails. Est-ce que tu crois que quelqu'un va l'enlever? Si ce n'est pas dans sa mission, dans son contrat de travail, il peut y avoir 10 cheminots qui attendent et pas un seul qui se bouge pour enlever les quelques flocons entre les rails de l'aiguillage.
    C'est interdit et c'est pas dans leur culture. Il faut que ce soit fait par celui qui a cela inscrit dans son contrat de travail!

  3. Oui il faudrait 20/40 cm comme dans le Perche l'année dernière pour que ça perturbe le trafic. Sinon le problème qu'il peut y avoir c'est avec les pantographes si de la neige lourde et collante dessus empêche le contact avec la caténaire.

  4. Vous continuez à raconter n'importe quoi.
    Les aiguilles sont chauffées, donc pas de neige.
    Quand aux caténaires, la neige est sur le fil de contact, pas dessous. Le panto frotte dessous, donc pas de problème sauf s'il gèle fort et que peu de train "grattent" la caténaire.
    Mais dans ce cas on a la possiblité de shunter une sous station pour augmenter la température de la caténaire de manière à faire fondre la glace. Cette glace est grattée par les pantos d'une loc électrique tirée par un diesel.
    Bref quand on veut, on peu faire circuler les trains sans problèmes par n'importe quel temps.
    Faut vouloir, avoir du personnel et du matériel.
    C'est un autre problème !….

  5. On raconte n'importe quoi?

    Et toi quand tu écris "faut vouloir, avoir le personnel et du matériel" Tu dis pas la même chose que nous?

    "Oui, il faut vouloir" Et c'est là qu'est le vrai problème chez les cheminots.

    Autrement, comme tu l'écris, en THEORIE, il ne peut pas y avoir de problème.

    Les aiguillages sont : partout, toujours chauffés? Ou il faut toute une bureaucratie "pour les mettre en chauffe" par un personnel spécialisé! quand la neige se met à tomber "brusquement"?

  6. salut "jerome" 11:55
    Puisque tu affirmes que les cheminots attendent sans rien faire( c'est toi qui le précise),je pense que tu devrais venir dans notre belle région actuellement enneigée pour nous aider à rétablir le trafic perturbé par ces conditions climatiques… vite, manifestes toi tu ne sera pas de trop. lol

  7. Juste une petite question naive.

    Est-ce qu'il y a une pelle et une hache dans un train. juste pour que le chauffeur et le contrôleur puissent faire eux-mêmes deux ou trois simples petites opérations?

  8. Anonyme de 14h28

    Dans les trains le chauffeur a été supprimé en même temps que les machines à vapeur.
    Le contrôleur est généralement inexistant. Un deuxième agent existe uniquement sur les rames à 2 niveaux et les RRR (ou 3R) pour fermer les portes et donner l'autorisation de départ.
    Les Z 26500 sont équipées d'un seul agent qui est le mécanicien.
    La pelle et la hache ne font pas parties des agrés embarqués.
    Je pense avoir satisfait à votre question.

    Anonyme de 13h56

    Je reconnai bien en vous un anti cheminot primaire, aussi intelligent qu'un militant du front national.
    Il ne me semble pas que nous ayons élevé les cochons ensemble. Le tutoiement n'est pas de mise dans mes habitudes.
    A bon entendeur ….

  9. juste une petite réponse naive (elle aussi).

    Le "chauffeur" et le contrôleur ne sont pas des pompiers que je sache (la pelle et la hache étant leurs symboles). Heureusement que ces deux outils ne font pas partie des agrès du train, je ne sais quel usage nous en ferions en cas de conflit si vous voyez ce que je veux dire…lol

  10. Donc quand vous avez un petit arbre ou une branche sur une voie, vous contactez la hiérarchie. La hiérarchie bloque la circulation de tous les trains sur la voie. Cherche un moyen de transports disponible. cherche une équipe égréée et disponible pour couper une branche, met tous cela en mouvement, etc…

    C'est vrai que si vous n'avez pas eu de formation pour couper une branche et utiliser une pelle vous ne pouvez pas le faire.

  11. Tu as une pelle dans ta voiture? une scie? Bah c'est pas le cas pour nous en cabine! Et si c'est lourd, on ne s'appelle pas Musclor!

  12. Nous sommes tous d'accord donc. Vos chefs ont estimé que vous n'aviez pas les capacités pour utiliser une pelle et une hache en cas de besoin. Seules la conduite sur rail avec des manettes, (marche avant et arrêt) était de votre capacité.

    Nous devrons donc attendre, quand il y a une branche sur la voie, que la sncf fasse intervenir des spécialistes qualifiés.

  13. au "jerome" de 14h31
    Dans ton bureau, si une ampoule grille, tu en as de rechange dans tes tiroirs?
    Si la clim tombe en panne, tu sors les outils qui vont bien et tu files sur le toit pour réparer le groupe?
    Si il n'y a pas de hache ou de scie, c'est peut-être aussi que compte tenu du coût engendré pour équiper les milliers de cabines de conduites françaises, ce serait un investisssement inutile au vu des chances qu'un train a de tomber sur une arbre en travers de sa voie!

  14. La politique du toujours le moins possible. Vous a refuser toutes les préparations aux situations exceptionnelles.
    En conséquences, toutes les situations exceptionnelles, tous les crises sont mal gérées.
    Quand il s'agit de vos intérêts vous n'hésitez pas à prendre l'excuse de la sécurité pour une crise qui n'arrivera pas. mais quand il s'agit de l'intérêt des usagers vous êtes bien moins motivés pour investir.

  15. Surtout qu'une grande partie du réseau est electrifié et que les arbres ont du mal à éviter les caténaires quand ils tombent , mais dans ce cas , pas de problème , nous avons notre centrale nucléaire portative!

  16. En résumé, en cas de crise vous ne pouvez, vous ne voulez rien faire si ce n'est que téléphoner pour appeler à l'aide et passer la patate chaude à quelqu'un d'autre et attendre que cela se passe.

  17. Nous ne sommes ni bucherons ni caténairistes , nous pouvons intervenir dans certains cas , mais cela reste limité car nous ne possédons pas les équipements nécessaires!
    C'est bien de vouloir critiquer , mais quelles compétences as tu ?
    Es tu capables d'assurer le travail de ceux que tu commandes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.