Suicide sur la Ligne à Grande Vitesse

Un suicide s’est produit entre Rouvray et Saint Lèger, à 95km de Paris. La circulation est interrompue dans ce secteur depuis 08h15 pour permettre l’intervention des secours.

Afin de contourner l’incident, de nombreux TGV empruntent la ligne Paris-Chartres pour rejoindre Le Mans. Ils circulent à 160km/h au lieu de 300km/h.

0 Replies to “Suicide sur la Ligne à Grande Vitesse”

  1. Encore un filtrage de plus pour des questions bien orientées.
    C'est ça la démocratie libérale avancée.
    Ne dites que ce que je veux entendre.

  2. Orientées de quelle manière ?! Ne racontez pas sans savoir et à penser en anarchiste !! Sachez que nous n'avons AUCUNE complaisance envers la SNCF, pour preuve nos échanges qui sont toujours virulents. D'ailleurs je vous invite à venir à cette réunion pour le constater !

  3. Voyons encore une question polémique… A votre avis, ne soyez pas ridicule. Les cheminots ne font que suivre un système mis en place par leur société qu'est les SNCF… On tape toujours sur le commanditaire pas les exécutants qui ont rarement le choix… donc vous en découlerez la réponse

  4. Ce que vous écrivez est paradoxal.
    En effet vous dites que les cheminots ne font que suivre un système mis en place par leur société qu'est les SNCF…
    Puis tout de suite après, vous écrivez qu'ils n'ont pas le choix !
    Dans ce cas je ne comprend pas que 90% des gens écrivent, ou plutôt je dvrais dire, tapent sur les cheminots, dans ce blog.
    C'est surement de la jalousie, du partie pris ou un moyen de se défouler de la pression subit dans leur journée de travail.
    Si c'est le cas, les cheminots vont s'habitués et cela fonctionnera encore moins bien.

    Un travailleur du privé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.